L’Université de Liège et Civadis ( filiale du Groupe NRB, spécialiste de solutions et services informatiques à destination des pouvoirs publics locaux) ont signé une convention par laquelle ils unissent leurs forces et compétences afin de proposer une solution informatique globale de gestion des ressources humaines spécifiquement adaptée aux besoins des pouvoirs publics locaux. L’accord a été signé par Pierre Wolper, recteur de l’Université de Liège, Didier Korthoudt, directeur général du Service général d’Informatique (SEGI) de l’ULiège, Pascal Laffineur, président du conseil d’administration de Civadis et Benoît Lemaire, CEO de Civadis.

L’ULIège développe et commercialise depuis plus de 30 ans une solution de type « Hard HR » nommée ULIS. Spécifiquement adapté aux services publics, elle est considérée sur le marché comme une solution de pointe, principalement grâce à son moteur intelligent REGEN lui permettant de s’adapter et de gérer automatiquement les statuts et les carrières des agents statutaires et contractuels des niveaux fédéral, régional, communautaire et local.

ULIS assure aujourd’hui la gestion de plus de 110.000 agents en Wallonie et à Bruxelles et compte parmi ses utilisateurs de longue date, le Service Public de Wallonie, la Fédération Wallonie-Bruxelles, les universités de Liège et Mons, les Provinces de Liège, Luxembourg et du Brabant wallon, la RTBF, des hôpitaux publics dont le CHU de Liège, plusieurs organismes d’intérêt public,
Suite à cet accord entre l’ULiège et Civadis, ULIS deviendra progressivement la solution Hard HR adoptée pour la gestion de la paie et des carrières de plus de 230.000 fonctionnaires et agents publics en Wallonie et à Bruxelles.


Suivant : Liège compte 348 habitants de plus par rapport à l’année précédente
Précédent : Le CHU a un nouveau site web depuis la semaine passée

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×