Lors du conseil communal de lundi, la Charte du cyclopartage en libre-service de la ville devrait être adoptée. A l’instar d’autres cités du pays, Liège disposera d’un cadre réglementaire pour les compagnies qui proposent à la location (en libre service) des segway, des vélos ou des trottinettes électriques, par exemple. Il s’agit de limiter clairement toutes une série de choses pour ces engins de micromobilité qui sont déjà soumis au code de la route: interdiction de rouler sur le trottoir, vitesse modérée si densité de piétons élevée,… Le port du casque sera fortement recommandé et une zone sera délimitée dans laquelle ils seront autorisés à circuler.

Attention, la charte ne concerne pas les usagers qui utilisent leur propre engin“, précise-t-on au cabinet de l’échevin liégeois de la Mobilité, Gilles Foret.


Suivant : Vous voulez tester un projet commercial? Un magasin partagé est à votre disposition rue Léopold
Précédent : Grâce au Fric, 96 projets de travaux sont programmés dans les rues de Liège

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×