Il y a quelques jours, les écologistes verviétois avaient demandé le départ de Muriel Targnion, de la présidence du conseil d’administration d’Enodia (nouveau nom de l’intercommunale Publifin). La bourgmestre de Verviers, prise dans les polémiques autour de la ventes de trois marques de Nethys (Win, Elicio et Voo), société dépendant d’Enodia, a annoncé hier sa décision. Il est à noter qu’elle siègera encore en tant qu’administratrice.


Suivant : Un train de marchandises d’Alibaba a quitté la Chine en direction de Liège
Précédent : Météo: temps nuageux mais sec

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×