Dans une interview accordée au journal l’Echo, Julie Fernandez Fernandez, présidente d’Enodia, a confié qu’en cinq ans, Nethys avait bien versé 20 millions d’euros à son consultant McKinsey. Ce montant versé entre 2014 et 2019 suscite de vives interrogations. L’élue PS met en effet en doute l’objectivité du consultant.

“Quand on donne 20 millions à un consultant sur cinq ans, on peut légitimement se poser la question de l’objectivité de McKinsey, surtout quand on voit le résultat de son travail sur les ventes qui ont été annulées par le gouvernement”, déclare-t-elle.

Un screening complet de l’ensemble des factures va être réalisé afin de faire toute la clarté: “Tous les comptes, toutes les factures sont analysés, particulièrement quand les mouvements d’argent ont été très importants”.

Par ailleurs, une partie des factures ne sera pas honorées: “Je peux déjà vous dire que les factures concernant les études de McKinsey sur les ventes de VOO, Elicio et Win ne seront pas payée”.


Suivant : Météo: temps variable avec des averses
Précédent : Le programme “ambassadeurs” des Ardentes ouvert pour gagner des accès gratuits

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×