A l’occasion de la réunion de son conseil d’administration de ce 11 février, NEB (Nethys-Ethias-Belfius) a décidé de passer en revue les plans stratégiques et les perspectives de ses principales participations, en l’occurrence Liege Airport, Socofé et Noshaq.

Concernant Liège Airport, dont NEB est l’actionnaire majoritaire (et dans la mesure où il s’agit d’un actif stratégique), NEB compte réduire le conseil d’administration à maximum 12 membres. Afin de remplir les mandats qui sont vacants à ce CA mais aussi au comité d’audit, la désignation de Cécile Flandre -CFO d’Ethias- et de Stéphane Burton – CEO de Sabena Aerospace- sont proposés.

Ce dernier pourrait hériter de la présidence de Liège Airport dont José Happart serait déchargé.

NEB demande également le support de deux comités spécialisés dont l’un pour l’audit et l’autre pour les nominations et rémunérations et proposera 6 autres administrateurs “qui ont une expérience dans les domaines aéronautiques, financiers, industriels ou immobiliers et des candidats qui disposent d’une connaissance et d’un attachement marqué au développement économique et social du bassin liégeois et de la Wallonie“.


Suivant : Météo: temps variable avec un peu de pluie
Précédent : Plus de femmes pour nommer les nouvelles rues du Val-Benoît

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×