La CSC-Transcom a déposé un préavis de grève chez Skeyes (ex-belgocontrol) contre la collaboration avec la Défense. Ce préavis court jusqu’au 28 janvier 2020. Il y a 15 ans, afin de respecter les accords européens et exploiter l’espace aérien belge de manière optimale, le gouvernement fédéral avait déjà consigné dans l’accord gouvernemental la collaboration entre Skeyes et la Défense.

Lors de la conclusion de l’accord, il a été stipulé qu’à terme, un nombre limité de contrôleurs aériens militaires pourraient obtenir une licence pour le contrôle aérien civil et seraient donc transférés chez Skeyes. L’évolution inverse deviendrait également possible.

Skeyes assure la sécurité et l’efficacité du trafic aérien en Belgique, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, ce qui fait qu’en cas de grève le trafic aérien pourrait être perturbé.


Suivant : Les travaux du Tram s’accélèrent: voici son futur tracé en vidéo
Précédent : Météo: risque d’un peu de pluie en fin de journée

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×