Stéphanie Grisard, conseillère à l’action sociale du parti Vert Ardent, depuis janvier 2019, démissionne de son mandat. Juriste, elle rejoint un cabinet d’avocats actif dans la défense des droits fondamentaux. Un cabinet qui peut se retrouver en conflit avec le CPAS de Liège dans le cadre de la défense de ses clients. “C’est pourquoi, elle a décidé de se retirer du Conseil de l’action sociale. Elle restera cependant toujours active au sein de Vert Ardent puisqu’elle y rejoint le cercle de coordination. Elle continuera également à travailler sur des thématiques de fond telles que l’alimentation et les politiques sociales“, indique un communiqué.

Vert Ardent a désigné, via le processus de l’élection sans candidat, Martine Grooten, assistante sociale et thérapeute. À 47 ans, c’est une travailleuse de terrain avec plus de 25 ans d’expérience. Après avoir travaillé en planning familial et dans des écoles en discrimination positive, elle exerce aujourd’hui dans le secteur de la santé mentale.


Suivant : 1200 personnes autorisées pour le foot à Rocourt
Précédent : Météo: averses de pluie

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×