Durant le week-end de Pâques, des aménagements ont réalisé par un collectif liégeois en vue d’améliorer l’infrastructure cyclable au niveau du rond point des Chiroux et de certains de ses abords.

On dénombre 4 interventions principalement : le marquage en rouge des tronçons cyclables traversés par des véhicules, l’ajout de logos « cycliste + chevron », le placement de bacs végétalisés sur les zones hachurées pour empêcher le stationnement interdit ainsi que des marquages « une porte, une vie » éveillant au danger que représente les emplacements de parking sans zone tampon avec par rapport à la piste cyclable. Un logo « cycliste + points d’interrogations » ont également été apposés place des Carmes pour dénoncer l’absence totale de réflexion sur la place du vélo pour le nouvel aménagement en cours.

Ces événements rappellent les marquages vélo réalisés rue Hors-Château en février dernier et pour lesquels trois militants cyclistes avaient été interpellés par la police. L’objectif, la veille de Liège/Bastogne/Liège, est de sensibiliser les politiques pour améliorer rapidement la mobilité de tous les usagers.


Suivant : Liège-Bastogne-Liège c’est ce week-end avec une arrivée boulevard d’Avroy
Précédent : Travaux dans la rue Quai sur Meuse

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×