Quelques jours à peine après le déménagement des patients et des équipes médicales de Saint-Joseph vers le nouveau complexe hospitalier MontLégia, il avait été prévu que la clinique Saint-Joseph, dans le quartier Sainte-Marguerite, reprenne du service. 280 chambres individuelles avaient été rééquipées par une vingtaine d’ouvriers, en vue d’accueillir des patients âgés atteints par le coronavirus et qui étaient encore contagieux après leur sortie d’hôpital. La société Bluestone, promoteur bruxellois et nouveau propriétaire, avait offert sa mise à disposition gratuite au centre fédéral de crise.

Aucun patient n’y avait finalement été accueilli lors de la “première vague”. Face à la situation actuelle, le bourgmestre a émis l’idée d’utiliser l’endroit en collaboration avec les trois hôpitaux liégeois: CHC, CHU et MontLégia. Mais, comme en avril, le problème reste de trouver du personnel médical pour travailler sur ce nouveau site potentiel, alors que les hôpitaux en manquent d’ores et déjà. De plus, du côté du promoteur Bluestone Invest, on souligne que des travaux ont été entrepris et que les lieux ont déjà beaucoup changé par rapport à leur configuration originelle.


Suivant : “La situation sanitaire bientôt hors contrôle”: les chiffres alarmants du CHR
Précédent : Gad Elmaleh au festival du film de comédie mais sans Édouard Baer

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×