La figure emblématique du PTB, Raoul Hedebouw, a été élu sans surprise avec 94,1% des voix à la tête de son parti. Il remplace ainsi Peter Mertens, qui a amené le PTB de 30.000 à 600.000 voix. “Un grand merci aux délégués du Congrès de l’Unité du PTB pour la confiance que vous avez exprimée envers l’équipe nouvellement élue. Comme nouveau président, je serai avant tout le visage d’une équipe forte et unie. Un doigt de la main n’est rien, un poing fermé est tout. Chez nous, pas de lutte de place, mais la lutte de classes”, a-t-il notamment commenté sur sa page Facebook.

“C’est un score qui témoigne de la grande unité qui existe dans le parti pour réaliser les objectifs de changements que nous nous sommes assignés”, a-t-il aussi ajouté.

Crédits photos @PTB, https://www.facebook.com/raoul.hedebouw.be/.


Suivant : La dernière victime des inondations formellement identifiée
Précédent : Nouvelles perturbations au TEC Liège-Verviers: le point sur le réseau

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×