Hier, le journal La Meuse publiait un article stressant pour tous ceux qui avaient côtoyé les artistes chinois venus parader pour le Nouvel An chinois, le 18 janvier, dans les rues de Liège, au départ de la gare des Guillemins. Selon le quotidien, tous ceux qui les avaient côtoyés à ce moment-là tels le bourgmestre Willy Demeyer et le ministre Willy Borsus risquaient d’attraper le Coronavirus car lesdits artistes provenaient tous de la métropole chinoise de Wuhan, d’où provient le coronavirus qui a fait plusieurs dizaines de morts en Chine. Et de parler de 3 jours restants avant la fin d’une période d’incubation estimée.

Hier, la Ville a précisé que les 21 artistes du Wuhan Song and Dance Ensemble s’étaient uniquement produits sur la scène du Palais des Congrès et qu’ils n’avaient pas participé au défilé dans les rues de Liège, ni séjourné à Liège.
Suite à un contact avec l’Ambassade de Chine en Belgique, il a été confirmé que l’état de santé des 21 artistes est suivi et que toutes et tous se portent bien. Les personnes ayant pris part au défilé dans les rues de Liège étaient des ressortissants belges ou chinois vivant en Belgique et/ou membres d’associations célébrant les traditions chinoises.

Sur base de ces éléments, la Ville de Liège estime qu’il n’y a pas de raisons de s’alarmer et apporte tout son soutien à la Ville de Wuhan, avec laquelle elle a entamé une coopération depuis quelques années. La Ville ajoute que les artistes en visite étaient en possession d’un visa délivré par les autorités diplomatiques belges et répondant aux exigences en la matière.


Suivant : Des grilles automatiques “anti pipi” installées dans la ruelle la plus étroite de Liège
Précédent : Des slogans syndicaux posés sur les ponts au centre-ville

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×