Des clés tombées d’une poche, un parapluie abandonné par erreur, un sac oublié… A Liège, comme dans la plupart des autres villes, les étourdis ont une chance de retrouver les objets qu’ils ont perdu. Et chez nous, elle est significative. Selon les statistiques de l’année passée, 49,03% des objets ainsi égarés et qui ont été ramenés au bureau de la place Saint-Lambert ont retrouvé leur propriétaire. Géré par la Gestion Centre-ville, le service des objets trouvés a ainsi récupéré  6882… portefeuilles, clés, lunettes, vêtements et autre bagages. Et une fois sur cinq, les retrouvailles se sont faites grâce à l’affichage en photo des objets (sauf ceux de valeur) sur le site web objetstrouvesliege.be.

Nous récupérons beaucoup d’objets du TEC, mais ils ne sont pas déposés tous les jours. Il peut aussi arriver, même si c’est moins fréquent, que certains objets nous reviennent plusieurs mois plus tard“, explique Isabelle Reisenfeld, la gestionnaire de Liège Centre.  Parmi les plus originaux : un sac de prises et d’interrupteurs, un dentier (apporté par un commissariat et sans doute perdu dans une bagarre ou suite à une nuit bien arrosée), une poupée gonflable, une vierge en biscuit de 2 m de haut (abandonnée sur l’espace public…) et une sacoche de médecin avec tout son nécessaire…

Que faire si l’on trouve un objet et que ‘on ne peut pas se rendre directement dans le bureau du centre-ville faute de temps ou de distance ?  “Il suffit de les apporter dans un commissariat ou de les déposer dans une boîte aux lettres rouge de la poste“, répond Isabelle Reisenfeld. Elle ajoute: “Les stewards qui travaillent dans ce service sont très serviables et ils font toujours le maximum pour aider et conseiller au mieux le public. Mais nous n’avons qu’une ligne téléphonique, quand elle est occupée, on pense que personne ne décroche, car actuellement on n’est ni dirigé vers un répondeur, ni vers une sonnerie occupé… On espère trouver une solution à ce problème dans les semaines qui viennent!


Suivant : Plusieurs projets de développement au CHU dans les 7 prochaines années
Précédent : Près de 50 spectacles pour les Métamorphoses

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button