UrbAgora a accueilli positivement l’annonce faite cette semaine par le ministre wallon du patrimoine René Collin de classer l’Observatoire de Cointe. « Elle constitue un premier signal positif à la préoccupation largement partagée à Liège et bien au-delà pour l’avenir de ce bâtiment emblématique d’une histoire scientifique prestigieuse ». Une pétition en ce sens avait rassemblé pas moins de 25.000 signataires (version électronique et papier).

L’asbl demande désormais aux autorités compétentes de prendre rapidement les mesures de sauvegarde permettant de protéger le bâtiment, dont certaines parties sont très abîmées. « Nous demandons aux ministres compétents — en particulier Alda Greoli et René Collin — de faire diligence à cet égard. Après des années d’abandon du bâtiment, chaque mois compte. »

UrbAgora souhaite aussi que l’ensemble du site de l’Observatoire soit protégé et préservé. Elle préconise aussi la mise sur pied d’un projet. « Nous sommes convaincus que ce site pourrait accueillir un espace dédié à l’éducation aux sciences et aux arts, accueillant notamment les écoles et les familles de la région et offrant des espaces d’accueil pour des activités liées à ces questions. »


Suivant : Le prochain Repair Café c’est ce dimanche
Précédent : Météo: journée nuageuse dans l’ensemble

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×