Pour ce qui est du parlement fédéral (la Chambre), la conseillère communale (Vert Ardent) Sarah Schlitz, qui avait remplacé Muriel Gerkens en cours de législature, est élue pour le parti Ecolo avec un beau score: 17.728 voix. Et, sans surprise, l’autre conseiller communal -PTB- Raoul Hedebouw conserve son siège en réalisant le 2e meilleur score de la circonscription (49.852 voix). C’est aussi le cas de la socialiste Julie Fernandez Fernandez qui passe avec 16.648 voix. La question est maintenant de savoir si cette dernière continuera à cumuler, selon son souhait, son mandat au parlement avec son poste d’échevine en charge des Solidarités, de la Cohésion sociale et des Droits des personnes alors qu’il était prévu, au moment de sa prise de fonction en novembre 2018, qu’elle quitte le Collège après les élections de dimanche si elle était réélue.

Au niveau du Parlement wallon, l’homme fort de Liège est le socialiste Jean-Claude Marcourt. Le chef de groupe au conseil communal est d’ailleurs pressenti comme ministre-président de la Wallonie (28.807 voix). Pour Ecolo, deux député: Veronica Cramasco (ancienne élue dans cette assemblée) avec 8.970 voix et Olivier Bierin élu grâce aux voix du “pot commun” car il ne réalise que le 6e score de la liste, soit 2.577 voix. On notera que l’ancien député et ministre écologiste Philippe Henry n’est pas réélu avec ses 2.852 voix.
Pour le cdH, Alda Greoli donne un siège aux humanistes avec 6.146 voix de préférence. Enfin, du côté du MR, Diana Nikolic, qui n’avait été députée que quelques mois en remplacement de Christine Defraigne, démissionnaire pour se consacrer à son futur poste de première échevine, pourra rester parlementaire en réalisant le deuxième score de la liste: 5.736 voix.


Suivant : Météo: journée pluvieuse
Précédent : Les meilleurs scores liégeois toutes listes confondues

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×