Le principe, pas très répandu, est de faire cohabiter un senior ou une personne handicapée avec un étudiant ou une famille. Ce mode de cohabitation permet à tous de lier des liens pour ne pas vivre totalement seul et de se rentre de menus services tout en gardant chacun son autonomie, son organisation personnelle, ses loisirs et ses liens sociaux. La Ville de Liège vient de remettre un avis favorable par rapport à une demande de permis pour 4 maisons de type habitat Kangourou dans les rues de Chefneux et de Rabosée, sur les hauteurs du quartier de Wandre. Un ensemble qui intègrera 6 logements kangourous, 11 emplacement de parking (dont 2 PMR), 9 pour des vélos et une salle polyvalente, précise la DH.


Suivant : Il sera interdit de monter avec un vélo non-pliant dans le tram lorsqu’il sera mis en service
Précédent : Météo: soleil puis arrivée de nuages à l’approche de la soirée

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×