Elle est aussi en travaux depuis le mois d’avril 2017, et ce jusqu’en 2022. Le budget se monte à 8 millions d’euros. Dans ce contexte, qui rappelle celui de la cathédrale parisienne qui a partiellement brûlé lundi soir, bon nombre de personnes se sont demandé ce qu’il en était des risques d’incendie par rapport à la cathédrale Saint-Paul de Liège, achevée au 19e siècle (après une première phase d’achèvement au 15e siècle).

«Le doyen de la cathédrale m’a écrit un mail à minuit, m’expliquant qu’il avait peur qu’il nous arrive la même chose», a dit l’évêque Jean-Pierre Delville au journal l’Avenir. Le conservateur du Trésor, Philippe George, lui a par contre rappelé que le Trésor est “particulièrement sécurisé, avec des appareils à la pointe“. Même si un incendie reste sa hantise.

Les ouvriers présents sur le chantier se sont vu signifier une interdiction formelle de fumer et “si un incendie devait se déclarer, des extincteurs sont postés à quelques mètres d’eux pour que ceux-ci puissent intervenir le plus rapidement possible“, indique La Meuse. Lesdits ouvriers ne peuvent pas effectuer des travaux de soudure une heure avant de quitter le chantier et ils doivent effectuer une ronde avant de rentrer chez eux.

Concernant les mesures de sécurité, l’instruction donnée au travers des cahiers des charges est de ne pas utiliser de source de chaleur ou d’engin susceptible d’en créer une au minimum deux heures avant la fin de la journée de travail“, nous précise Raphaël Pilette, l’architecte en charge de la restauration de la Cathédrale pour l’Agence Wallonne du Patrimoine.

A la Cathédrale de Liège, il y a un plan d’incendie [avec] une centaine de détecteurs d’incendie. Mais vous savez, ce qui m’affole évidemment, c’est un tout petit quelque chose, et puis l’effet papillon“, a ajouté J-P Delville au micro de la RTBF.


Suivant : Le Cadran ferme définitivement ses portes
Précédent : Le président du folklore d’Outremeuse démissionne

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×