Nous lui avions posé la questions il y a quelques jours. Samuel Hertay, la patron du Cadran, avait alors affirmé que malgré un calendrier de soirées plutôt vide, la fermeture de la salle de soirées et de concerts électro mais aussi d’organisation d’événements d’entreprises n’était pas à l’ordre du jour. Mais il nous expliquait aussi que le contexte d’organisation de soirées avec des artistes électro devenait de plus en plus compliqué (inflation des cachets des artistes,…) et que l’équipe s’investissait de plus en plus dans l’événementiel.
Aujourd’hui, c’est un petit séisme dans l’univers des sorties à Liège.

Après près de 7 ans d’activités, l’espace événementiel Le Cadran tire sa révérence. De Nicolas Jaar à Carl Cox en passant par Roméo Elvis, cette salle aura vu défiler des grandes pointures du moment. 600 événements y ont été organisés. La « Farewell party » du 3 mai prochain (entrée gratuite) sera l’occasion de fouler une dernière fois le dancefloor d’un lieu que beaucoup regretteront.

L’équipe du Cadran va passer le relais à la société One Reality, un projet dédié la réalité virtuelle. Il s’agira d’un des plus grands centres de VR d’Europe. Dans le courant du mois de juin 2019, One Reality proposera des expériences étonnantes: grands fauves de la savane, vingt mille lieux sous les mers, Mont Everest, navette spatiale…


Suivant : Météo: belle journée
Précédent : Après l’incendie de Notre-Dame de Paris, on s’interroge forcément à propos de la Cathédrale de Liège

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×