Ils avaient réveillé les dimanches d’été du quartier Sainte-Walburge avec leurs Moderne Musik Sundays dans la cour attenante au théâtre du quartier. De petits événements bien cool (et à succès et familiaux) autour d’une scène musicale éclectique allant de la musique du monde au funk en passant par la techno, l’indie/rock et les musiques électroniques en tous genres. Tout cela, encadré par une déco avec de la récup élégamment agencée, inspirée par la scène musicale allemande. Mais cette année, à cause du Covid, les joyeux membres du Kollectif Bunker se la jouent confinés et ont donné vie à un entrepôt de stockage de matériel mis à leur disposition par la Ville dans le quartier Sainte-Marguerite.

Pour y faire quoi ? Des lives pétillants diffusés sur Twich jusqu’à la fin du mois d’août, dans leur veine habituelle. “Ce qui nous anime, c’est d’offrir au public des moments de partage autour de la musique, dans un melting pot de 7 à 77 ans“, résument Vincent Messana et Franck Circhiaro, respectivement président et trésorier du KB.

Et quoi d’autre encore ? C’est là que ça devient encore plus intéressant. Les deux compères, et les autres membres du collectif, ont aussi décidé de vendre une bière géniale, en collaboration avec la brasserie Curtius. “Lors de nos événements, on servait beaucoup une boisson soft à base d’extraits de maté, une sorte de thé sud-américain que certains voient comme un substitut aux boissons énergétiques. Mais comme on aime aussi la bière on a eu l’idée d’en créer une en y intégrant cet ingrédient-là pour obtenir une pils très rafraîchissante aux accents de bière spéciale. On avait commencé à a vendre sur nos événements et, sur le coup, on a décidé de la vendre aussi en dehors.

Une excellente idée puisqu’ils en écoulent déjà une dizaine de caisses par semaine. Et on comprend pourquoi… La Maté est fruitée, fraîche et a l’amertume addictive juste bien dosée. Elle vaut carrément la peine d’être goûté et de prendre le risque d’en réclamer tout l’été.
Ne traînez pas, ils n’en ont brassé que 1000 litres. Les bénéfices serviront à promouvoir l’ASBL et à rémunérer les artistes qui viendront se produire en live Twich tout l’été dans votre salon ou dans votre jardin.

Commandes par e-mail: . (2€50 la bière par packs de 10 et 2€ par 24)
Pour les sets live en streaming, c’est par ici.


Suivant : Météo: des nuages avec un peu d’humidité
Précédent : Succès des formations: l’IFAPME va occuper des locaux à l’école Sainte-Véronique

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×