Le Collège communal a rendu vendredi un avis défavorable sur la demande de permis unique introduite sur la commune limitrophe de Beyne-Heusay sur la transformation de la Ferme Sainte-Anne, située au cœur de l’ensemble paysager dit du Ry-Ponet. Le projet consiste à transformer la ferme en deux salles de réception, 17 chambres ainsi que l’installation d’une micro-brasserie.

Les autorités communales estiment que le projet occupe différentes parcelles situées en zones de loisirs et agricole. Au vu des fonctions prévues par le projet, il n’apparaît pas conforme au plan de secteur. Or, la zone agricole doit être protégée.
Il y a aussi un problème au niveau des voiries non-adaptées. Mais, avant tout, cet élément particulièrement emblématique du site du Ry-Ponet de par sa visibilité, sa localisation, son caractère patrimonial et identitaire doit être préservé.

Lire aussi: Un projet de maraîchage comme alibi pour une salle de fêtes dans la ferme du Ry Ponet ?


Suivant : Le Lion S’Envoile est à vendre en Outremeuse
Précédent : Dépêchez-vous, après le vol de vendredi il reste encore du bronze au Mémorial de Cointe !

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×