Vendredi dernier, le groupe français Carrefour a annoncé que le nombre de licenciements serait revu à la baisse. Pour rappel, en janvier dernier, le groupe avait annoncé vouloir restructurer ses enseignes en Belgique. Et l’hypermarché de Belle-Île était touché de plein fouet puisque sa fermeture avait été annoncée pour le 30 juin.

Après discussions avec les syndicats, il semblerait que 191 emplois en Belgique soient finalement épargnés (le chiffre de 1.233 serait réduit à quelques 1.042) et que le site de Belle-Île pourrait être réaménagé en supermarché intégré. Ce qui signifie qu’il ne s’agira pas d’un « Carrefour Market » géré par un indépendant mais bien d’un supermarché intégré à la marque.

La superficie du site passerait ainsi de 10.000 à 2.500 m² et 80 emplois, avec une moyenne contractuelle de 23h/semaine, sur les 130 seraient sauvés.


Suivant : Novês Vîs : un projet innovateur et solidaire pour éviter la maison de retraite
Précédent : La rue d’Amercoeur est rouverte à la circulation

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×