Dimanche se déroulaient les festivités estudiantines de la Saint-Nicolas dans la salle de guindaille de Droixhe. Mais depuis que les fêtes ont repris avec l’année académique, il semblerait que certains retours de soirée se passent mal. Des phénomènes de bandes ont été relevés, avec des agressions, des insultes, des bousculades et du vandalisme.

Quentin le Bussy, conseiller communal Ecolo, a interpellé le bourgmestre Willy Demeyer via une question écrite, à ce propos: «Les faits qui me sont rapportés sont les suivants : vol et bousculade sérieuse le 3 octobre, dégradation de deux véhicules le 23 octobre (essuie-glaces et rétroviseurs arrachés), agression de deux personnes le 26 novembre au coin des rues de Droixhe et Nicolas Kinet. »
Précisant que, dans le cas de l’agression, une jeune fille aurait été blessée et souffrirait de contusions ainsi que d’une commotion cérébrale.

La police de Liège est au courant du problème. Les patrouilles ont été renforcées pour les différents événements prévus et l’on conseille aux victimes de déposer plainte.

(Source: La Meuse)


Suivant : Numéros de GSM codés et cartes prépayées: les pratiques douteuses d’Alain Mathot
Précédent : Le bar pour gamers de la rue Léopold s’est agrandi

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button