Le gouverneur de la province de Liège, Hervé Jamar, et la gouverneure faisant fonction, Catherine Delcourt, se sont expliqués ce vendredi lors de la commission d’enquête parlementaire sur les inondations du mois de juillet sur la façon dont ils ont géré ce moment de crise. Hervé Jamar est notamment pointé du doigt pour ne pas avoir repris les rênes et d’être resté en congé au plus fort des événements. C’est en effet Catherine Delcourt, sa remplaçante, qui a géré la crise au niveau provincial jusqu’au mercredi 14 juillet.

Hervé Jamar s’est défendu d’avoir commis une quelconque faute et a soutenu que le maintien de Catherine Delcourt était la meilleure option possible, puisqu’il revenait de congé et qu’il y avait certains éléments qui lui échappaient, étant donné qu’il n’avait pas pu assister à certaines réunions qui s’étaient tenues le 13 juillet. “Je n’ai pas vu personnellement de faute d’appréciation, de gestion, ni d’organisation dans le chef de mon équipe. S’il devait en avoir eues, je les assume personnellement“, a notamment commenté Hervé Jamar, qui a précisé que ses services collaboraient pleinement à l’instruction judiciaire.

Certaines communes n’ont pas reçu l’alerte de phase de crise provinciale à cause de mauvaises données de contact. Pour rappel, la phase provinciale a été déclenchée dès le mercredi 14 juillet en matinée par Catherine Delcourt, “faisant fonction en tant que Gouverneur, comme prévu par un arrêté de délégation et en parfaite entente avec Hervé Jamar“, a encore précisé son cabinet.

Par rapport aux alertes envoyées par e-mail et non reçues, le gouverneur s’est également défendu: “Ce n’est pas forcément la faute de mes services si cette liste n’est pas à jour, la responsabilité est à tous les niveaux. Je ne vois pas la moindre erreur de fonctionnement dans la communication dans mes services. Et je ne suis pas responsable du fait que ces mails tombent dans les spams des boîtes mails des communes“, a-t-il ajouté.

Et de rappeler que rien n’empêchait les bourgmestres de donner un ordre d’évacuation local.


Suivant : Important incendie ce matin près de la Médiacité
Précédent : Crise sanitaire et inondations: le CPAS rappelle qu’il se tient à disposition des Liégeois pour les aider

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×