La 4e et der­nière pièce man­quante de “La pose en­chan­tée” de René Ma­gritte, a été dé­cou­verte sous un ta­bleau ex­posé au musée Ma­gritte de Bruxelles, a an­noncé ven­dredi le musée dans un com­mu­ni­qué. Le travail de Magritte avait été perdu en 1932 lorsque le peintre belge, mécontent de lui, avait dé­coupé sa toile en quatre pour réa­li­ser d’autres oeuvres par dessus.  Des chercheurs du Centre européen d’archéométrie de l’Université de Liège ont finalement repéré le morceau manquant sous un tableau exposé au musée Magritte de Bruxelles. La pièce cachée sera pré­sen­tée ce 14 novembre, lors d’une confé­rence de presse, et sera accompagnée d’une reconstitution virtuelle de l’ensemble de «La pose enchantée».

Crédit photo : MoMa

 

 

 


Suivant : La Gazette de Liège a déménagé
Précédent : Le tunnel sous la gare des bus à Hocheporte fermé: dispositif anti-SDF?

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button