La vue depuis l’autre berge était impressionnante. Hier, la journée ensoleillée a poussé de très nombreuses personnes à profiter de ce teasing du printemps pour prendre l’air dans les parcs. A Cointe et à la Boverie notamment. Dans ce dernier, des centaines voire des milliers de jeunes regroupés par dix ou vingt, sans masques, dansaient en écoutant de la musique et en buvant des bières sur la pelouse. Bref, une ambiance de festival avec même son lot d’immodérés que l’on doit porter jusque chez eux parce qu’ils saouls.

Dans le parc de la Boverie, même hors période Covid, on avait rarement vu autant de monde. La police, présente sur les lieux, n’a pas jugé utile d’intervenir. Probablement parce que l’ambiance de relâchement et d’amusement semblait nécessaire pour des jeunes trop soumis à la contrainte dans cette crise sanitaire qui se prolonge. A l’heure où les discussions gouvernementales portent sur l’élargissement de la bulle autorisant actuellement un seul contact rapproché en dehors de son foyer, il est peut-être envisageable que les mesures en vigueur recollent avec la réalité de terrain et les limites de certaines catégories de population.


Suivant : Météo: beau temps
Précédent : Les pompiers liégeois ont les pompes qui percent

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×