Dans le cadre du programme de rénovation urbaine du quartier Sainte-Marguerite, l’ancien hôpital de St-Joseph s’est transformé en centre d’accueil de réfugiés pour une période de 12 à 18 mois maximum. Ce délai permettra à la société Matexi d’obtenir les autorisations nécessaires à la construction de logements, conformément au projet de ville.

Pour rappel, suite à la décision du groupe CHC de rassembler toutes ses infrastructures au sein du nouveau site du MontLégia, l’hôpital de St-Joseph s’était vidé. Le Bourgmestre Willy Demeyer avait proposé qu’il accueille des fonctions hospitalières temporaires dans le cadre de la crise covid et que les lieux se transforment en hôpital de campagne mais cette solution n’a pas été retenue par les autorités régionales et fédérales.

Le groupe CHC, propriétaire de ces lieux, a en effet vendu ses biens à la société Bluestone. Dans l’attente des permis nécessaires aux travaux de rénovation, Bluestone a loué les bâtiments à FEDASIL, en vue d’y accueillir des réfugiés. FEDASIL a alors chargé la société G4S d’organiser l’accueil des personnes réfugiées, pour une période de 12 à 18 mois maximum sur ce site. Ce délai permettra au nouveau propriétaire, la société MATEXI, d’obtenir les autorisations nécessaires à la construction de logements, conformément au projet de ville.

L’objectif à terme est de créer dans ce quartier de 550 à 650 nouveaux logements, d’étendre les espaces verts, de créer de nouveaux accès vers la colline Naimette/Xhovémont ainsi que de grands espaces publics.


Suivant : Deux nouvelles crèches à Ste-Walburge et Ste-Marguerite
Précédent : Météo: humide et gris

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×