C’était prévu dès l’édification de l’hôpital. Le CHC MontLégia fait travailler huit AGV (véhicules automatisés et autoguidés), appelés aussi robots tortues, destinés à déplacer les chariots au sein de l’hôpital pour acheminer les chariots de matériel. C’est une première en Belgique.

Ces petits robots fournis par la société allemande Ds Automotion sont commandés automatiquement grâce à un GPS, des lasers mais aussi des capteurs et acheminent de manière autonome (sans être accompagnés d’un membre du personnel) les médicaments, le matériel, les ustensiles médicaux, le linge et même les repas à travers les couloirs vers le service à qui en a fait la commande via le système informatique.

Si les stocks et les cuisines du MontLégia se trouvent dans un entrepôt central à Alleur, tout est pour lors acheminé jusqu’à la clinique de Glain par camion traditionnel avec chauffeur. Ce n’est qu’au sous-sol que les “tortues” prennent le relais, empruntent les ascenseurs dédiés et sillonnent les couloirs qui leurs sont réservés à l’écart su public. Leur autonomie est d’une quinzaine d’heures.


Suivant : Retrouvez l’ambiance et tous les (e-)commerçants de la rue Neuvice sur un seul site web
Précédent : Raoul et Sarah risquent un PV parce qu’il y avait plus de 100 personnes place Saint-Lambert: voici les règles

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×