L’« hyperréalisme » est un courant artistique apparu dans les années 1970 aux Etats-Unis. Tournant le dos à l’abstraction et cherchant à atteindre une représentation minutieuse de la nature au point que les spectateurs se demandent parfois s’ils ont affaire au corps vivant, l’artiste hyperréaliste crée une oeuvre tantôt amusante, tantôt dérangeante, et toujours pourvoyeuse de sens.

Après avoir parcouru l’Europe et le monde, l’exposition “Hyperrealism Sculpture. Ceci n’est pas un corps” va être hébergée au musée Boverie. Elle a été un peu revue pour l’occasion et 44 oeuvres de différents formats de Patricia Piccinini, Paul McCarthy, Ron Mueck, Duane Hanson,… seront proposées au public.

Passé le nouveau-né géant assez dérangeant de Ron Mueck, certains seront bluffés par le génie de l’américain Duane Hanson dont les œuvres prennent littéralement vie grâce à leurs positions ou attitudes méticuleusement étudiées. L’expo se clôture par le buste de Warhol par Kazuhiro Tsuji .

L’expo est organisée par Tempora, du 22 novembre au 3 mai. Infos et réservations par ici.


Suivant : Météo: éclaircies
Précédent : Démolition de « la ferme des Hollandais » à la Chartreuse: “attention au patrimoine qu’on laisse se dégrader !”

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×