Quentin Sizaire et Pierre-Yves Pirlot ont fondé Ecco Nova il y a un an. Leur projet : créer une plateforme de financement participatif entièrement dédiée aux énergies durables. « Depuis nos débuts il y a un an, nous avons déjà collecté 500 000 euros. Nous envisageons de lever un million d’euros sur l’année 2017 », annoncent-ils.

L’énergie financée par les premiers projets représente l’équivalent de la consommation annuelle de 5 000 ménages. Depuis leur début, Quentin et Pierre-Yves ont déjà convaincu 120 investisseurs : deux tiers d’hommes pour un tiers de femmes. Détail piquant : les femmes se montrent plus « généreuses » que les hommes : investissement moyen de 3 500 euros, pour 2 600 euros chez les investisseurs masculins.

Précision : Ecco Nova est active dans crowdlending, c’est-à-dire le prêt. Autre particularité : la plateforme vise uniquement les projets qui contribuent à la transition énergétique comme des parcs éoliens, des centrales photovoltaïques, de cogénération etc. La campagne actuelle, qui court jusque fin juin, financera une installation de cogénération sur le site de la laiterie de Walhorn, près d’Eupen. Elle produira chaque année l’équivalent de la consommation de 4 500 ménages.

www.ecconova.com


Suivant : E40/A3 vers Bruxelles : fermeture de la sortie Herstal
Précédent : De célèbres comptines agréablement revisitées par notre orchestre philharmonique: concert demain

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button