À la faveur du prochain renouvellement du Conseil épiscopal, dans lequel différents mandats arriveront à terme le 31 août 2020, l’abbé Alphonse Borras a présenté à l’évêque Jean-Pierre Delville sa démission de sa charge de vicaire général ( qui était à durée indéterminée, jusqu’à la fin de l’épiscopat). L’abbé Borras a occupé cette fonction pendant 19 ans.

C’est le chanoine Éric de Beukelaer qui reprendra cette charge de vicaire général à partir du 1er septembre 2020, qui correspond un peu à celle de “vice-évêque” chargé de le seconder. Ordonné prêtre en 1991, il fut professeur de l’histoire de l’Église et de droit canon au séminaire de Liège et devint de 2002 à 2010 porte-parole francophone des évêques belges.
Depuis septembre 2016, il est Vicaire épiscopal du diocèse de Liège pour les questions temporelles (juridiques, économiques, patrimoniales) mais également chanoine titulaire de la cathédrale Saint-Paul.

Les vicaires généraux, qui ont donc la possibilité d’acquérir une bonne expérience des responsabilités épiscopales et du fonctionnement administratif d’un diocèse, sont les premiers choix lorsqu’il est question de nommer un nouvel évêque.

Alphonse Borrsa s’occupera désormais des questions canoniques.


Suivant : Emeutes à la prison de Lantin: trois membres du personnel pénitentiaire transportés en ambulance
Précédent : Le corps d’un homme âgé retrouvé dans l’Ourthe ce samedi

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×