Hier, nous relations la mauvaise surprise pour la septantaine locataires des potagers loués au Thier-à-Liège par la Régie foncière (contrats précaires à loyer modique). La Ville leur demandait en effet par courrier de quitter les lieux dans trois mois car la terre est polluée

Le collège communal, face à l’émoi suscité, a décidé de suspendre sa décision d’expulsion jusqu’à vendredi. Dans la foulée des pollutions de terres détectées dans les parcelles du Coin de Terre à Bressoux, il a commandé des analyses de sols des divers lopins de terre dont il est question. L’ensemble des locataires a alors été prévenus de la démarche, réalisée dans le souci de préserver la santé publique.

Les résultats de ces études, pour les potagers du Thier-à-Liège et ducoins des rues du Cimetière et Jean Hans à Grivegnée, ont fait apparaître d’importants taux de contamination aux métaux lourds sur certaines parcelles. Dès qu’il est informé d’une situation mettant en danger la santé des habitants, il est de la responsabilité du Collège de prendre, rapidement, les mesures nécessaires. C’est dans ce cadre, qu’un courrier a été adressé aux locataires“, précise la Ville.

Le Collège mesure l’émoi et les difficultés que peut représenter la perte des jardins mis à disposition des habitants, parfois depuis de nombreuses années. Dans une volonté d’apaisement et de dialogue avec les usagers des terres concernées, il suspend sa décision jusqu’à vendredi. Ce délai sera mis à profit pour prendre contact avec la Région wallonne et envisager les différentes pistes d’accompagnement qui pourront être mises en œuvre, comme ce fut le cas à Bressoux.

Pour ce qui concerne le dossier Créafarm, dont l’appel à projet a été lancé vendredi dernier, le Collège précise en outre que les analyses de sols n’ont pas révélé de contamination aux métaux lourds dépassant les seuils autorisés.

Enfin, les autorités affirment qu’il agit uniquement d’une démarche de préservation de la santé publique et qu’il ne faut voir aucune ambition immobilière derrière ce dossier.

Lire aussi: 67 jardiniers du Thier-à-Liège sont expulsés par la Ville à cause de la pollution: ils ne veulent pas partir


Suivant : Les Ports d’Anvers et de Liège signent un nouvel accord de coopération
Précédent : Météo: éclaircies et (risques d’) averses en alternance

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×