L’homme d’affaires liégeois et patron de la firme pharmaceutique Mithra, François Fornieri, est auditionné depuis hier par la police dans le contexte d’une enquête liée à Nethys, l’entreprise du giron public active dans les secteurs de l’énergie et des télécommunications.
Ses avocats indiquent qu’il est entendu notamment par rapport à son rôle d’ancien président du comité de nomination et de rémunération de Nethys qui l’aurait impliqué dans le montant des indemnités de sortie des membres de l’ancienne direction (Stéphane Moreau, Bénédicte Bayer et Pol Heyse). Il s’agit selon eux de la suite normale de l’enquête.

Suite à cette annonce, l’action Mithra a néanmoins perdu hier plus de 8% de sa valeur, certains médias ayant annoncé erronément une perquisition.

F.Fornieri est également visé par une instruction pour délit d’initié concernant un achat d’actions suspect pour faire remonter le cours des actions Mithra, via le compte bancaire d’une de ses connaissances. Mais ce n’était pas le sujet, hier.

Lire aussi: François Fornieri visé par une instruction pour délit d’initié

(Image: RTBF Auvio)


Suivant : Il ne faut pas toucher aux pièges à castors dans le parc de la Boverie
Précédent : Météo: temps variable

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×