La Meuse indique aujourd’hui que l’Auditorat du travail suspecte les propriétaires de la Maison du Peket (bar bien connu situé derrière l’hôtel de ville), Grégory et Anthony Sorgic, de fraudes sociales. Le dossier est basé sur des soupçons de travail non déclaré et donc de cotisations sociales non payées dans les trois établissements qui leur appartiennent: le bar « La Maison du Péket », le restaurant « Amon Nanesse » et la discothèque « L’Impasse Club ». Des perquisitions avaient été effectuées.

Gérgory Sorgic, qui saura la semaine prochaine s’il sera poursuivi ou pas, avec son frère, devant le tribunal correctionnel, se défend en indiquant qu’il paie “entre 300.00 et 400.000 € de cotisations sociales chaque année, ce n’est pas cela que j’appelle de la fraude.“.

(.Source: La Meuse)


Suivant : Et les meilleurs chocolatiers liégeois sont …
Précédent : Liège Airport vise le top 5 des aéroports cargo en Europe grâce à un accord avec AirBridgeCargo

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×