L’aéroport liégeois, situé à Bierset, a signé mardi à Londres un accord historique de 10 ans avec AirBridgeCargo qui va faire de Liège son hub européen et créera, selon ses responsables, 400 emplois et permettra à Liege Airport d’intégrer le top 5 des aéroports cargo en Europe à l’horizon 2020.

L’accord porte sur 10 années afin qu’AirBridgeCargo dispose de 25.000 m² de halls pour ses opérations. L’investissement se monte à 25 millions d’euros et comprend également des surfaces de bureaux pour 2.000 m².

Cela fait un an que le transporteur russe était présent à Liège. Cette étape s’inscrit dans le développement de la coopération stratégique entre Liege Airport et le groupe Volga-Dnepr, qui a signé un protocole d’accord au cours du salon de Farnborough en juillet 2018. “Grâce à la location d’entrepôts dédiés à nos activités pour les 10 prochaines années et à l’intention d’ABC d’augmenter le nombre de vols hebdomadaires à destination de Liège jusqu’à 30 d’ici un an et demi, AirBridgeCargo sera en mesure de tirer parti de la demande croissante du marché pour les cargaisons spéciales, notamment le commerce électronique. Un accord de cette taille comporte de nombreux avantages, non seulement pour ABC, mais également pour nos clients, qui bénéficieront d’une meilleure couverture, de plus d’options de fréquences et d’un niveau de qualité de service élevé“, indique de son côté Sergey Lazarev, directeur général de ce qui est la plus grande compagnie aérienne de fret russe.

AirBridgeCargo disposera de son premier entrepôt de 12.500 m² dès juin 2019 (phase 1) et de son second entrepôt début 2020 (phase 2). Ces bâtiments sont construits par la société Wust tandis qu’AirBridgeCargo investit dans les équipements. Parallèlement, la Société Wallonne des Aéroports (SOWAER) réalise 4 nouveaux stands avions pour accueillir sa flotte.


Suivant : Fraudes sociales à la Maison du Peket ?
Précédent : L’université a enfin son nouveau recteur

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×