La SPAQUE a entamé hier l’évacuation des 40.000 tonnes de déchets présents sur le site Wérihet à Wandre. Les opérations seront terminées pour le 31 octobre prochain. Le site sera ensuite remis en état avec un raclage du sol sous-jacent au dépôt de déchets et un contrôle de sa qualité.

L’opération a été confiée à la société momentanée Aertssen-Bruco-Maes pour un montant de 6.685.691,65 euros TVAC, à la suite d’un marché public.
Le chantier fonctionnera du lundi au vendredi de 7h30 à 17h00, le charroi empruntant la rue Wérihet pour rejoindre le réseau autoroutier vers des quais de chargement fluviaux ou des centres de traitement. 35.000 tonnes de déchets seront ainsi évacuées à la fois par camions (30%) et par péniches (70%) pour rejoindre les centres de tri avant d’être envoyées principalement vers des filières de valorisation, soit « matière », soit « énergétique ». Aucune opération de tri ne sera opérée sur le site Wérihet.

Durant toute la durée du chantier, des moyens seront pris afin de limiter l’impact de celui-ci sur le voisinage : mesures afin d’éviter la propagation de poussières, de volatils et d’odeurs ainsi que contre la prolifération de rongeurs. Des analyses de la qualité de l’air ambiant et des poussières seront réalisées périodiquement.

Un plan d’intervention a également été élaboré avec le service régional d’incendie et des moyens de lutte contre les risques de départ d’incendie seront prévus en permanence sur le site.


Suivant : Voici la nouvelle Miss Liège
Précédent : Insécurité, insultes, crachats, agressions, viols: les cheminots dénoncent l’insécurité grandissante aux Guillemins

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×