Nommée directrice générale de l’intercommunale de distribution d’eau Vivaqua, Laurence Bovy n’exerce plus, depuis le mois de janvier, la fonction de commissaire du gouvernement près l’ULiège, le Pôle Liège-Luxembourg et le CHU qu’elle occupait en 2007, puis à nouveau depuis 2015. En réalité, cette ancienne cheffe de cabinet de l’ex-ministre Laurette Onkelinx reste toujours commissaire du gouvernement “empêchée”… mais de l’Université Libre de Bruxelles. C’est que, depuis le mois de juillet, un arrêté a officialisé la permutation de son affectation avec celle de son homologue bruxellois Antoine Pelosato.

Ce dernier, également empêché puisqu’il est l’actuel chef de cabinet du ministre (PS) Jean-Claude Marcourt à la Fédération Wallonie-Bruxelles, cède donc le fauteuil liégeois nouvellement “acquis” à un autre (ex-)membre du même cabinet ministériel: Jean-Yves Pirenne. La décision ayant été prise par le gouvernement concerné.

Diplômé en histoire et en administration publique à l’université de Liège, cet ancien président de la Fédération des étudiants est également détenteur d’un master en sciences politiques de l’ULB. Il travaillait depuis 2014 sur les matières de l’enseignement supérieur au sein de la structure gouvernementale FWB. (Et, depuis 2008, au groupe socialiste du parlement de la Communauté française.) Il est âgé de 33 ans.

Nouveau commissaire du gouvernement faisant fonction, Jean-Yves Pirenne aura pour tâche -à temps plein- de contrôler les marchés publics, vérifier les comptes et budgets, traiter les recours des étudiants, valider les programme d’études,…

(.Source: Today In Liège)


Suivant : La Maison Rigo discrètement vidée de ses éléments de valeur
Précédent : Décès du garde champêtre de Saint-Pholien

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×