A la fin du mois de juin, le collège communal décidait de la mise en sens unique de la rue Maghin entre la rue des Franchimontois et la rue Saint-Léonard ainsi que l’aménagement de deux pistes cyclables. L’objectif étant de donner plus de place aux usagers faibles sur la voie publique. Le fait de mettre cette rue à sens unique pour y dégager un itinéraire réellement confortable faisait notamment partie des suggestions proposées par l’asbl Urbagora (association liégeoise qui se penche sur les enjeux urbains).

Mais le comité de quartier Liège Nord avait réagi au mois d’octobre, suite à l’annonce de cet aménagement via un toutes-boites. Il regrettait tout d’abord que son Groupe de mobilité n’ait pas été consulté. Parmi les craintes adressées au bourgmestre par courrier figurait celle que toute une partie du quartier, dans le triangle Maghin -Mathieu Laensberg- Vivegnis ne devienne plus accessible (en voiture) qu’au prix d’un grand et inutile détour. Le comité estimait également que le détour proposé par la rue des Franchimontois n’était pas du tout une solution praticable: “Outre l’encombrement dû au stationnement longue durée et sauvage, il faut constater que le revêtement est en mauvais état.”

Les aménagements sont maintenant faits. Et certains riverains pestent aujourd’hui contre ce que le comité de quartier redoutait. Bérénice Gillot, riveraine directe, fulmine contre “la situation catastrophique de la fermeture de la Rue Maghuin aux véhicules, bus ainsi qu’aux riverains ayant une voiture.” Elle estime que fermer l’accès aux véhicules dans cette rue qui est une des plus importantes et dévier toute une circulation dans des rues bien plus petites, ne pouvant pour des raisons de fragilités du sol accepter des voitures, des camions (dont ceux du Delhaize) manque de bon sens. Et de constater que des files de véhicules se créent à des endroits inhabituels.

L’aménagement provisoire est prévu pour 6 mois, avant une évaluation qui risque au moins de faire débat. D’autres propositions de mobilité sont d’ores et déjà au menu, tout comme le souhait d’une concertation citoyenne.


Suivant : Deux vols antiécologiques par semaine entre Liège Airport et Maastricht
Précédent : Commandez une bouteille d’Insoumise: c’est local et mieux que du champagne

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×