Dans le cadre du projet du tram de Liège, les travaux d’impétrants sont réalisés jusqu’à la fin du mois de novembre. La zone de chantier s’étend de la rue de Bex jusqu’à la place des Déportés en passant en Féronstrée. La circulation automobile est interdite sur ce tronçon sauf pour les services de secours et pour les accès aux parkings. Les rues perpendiculaires resteront accessibles et accueilleront différentes zones de livraisons et stationnement.

Les parkings Cité (entrée via la Batte) et Saint-Georges restent accessibles en tout temps. Les accès aux habitations et aux commerces resteront garantis.

Comme annoncé, un cheminement piétons/PMR/cyclistes (pied à terre) sera mis en place et évoluera en fonction de l’avancement du chantier.
Le marché de la Batte sera maintenu chaque dimanche.

Enfin, les points de collecte des déchets et encombrants seront déplacés à hauteur des zones de livraison dans la rue des Mineurs, rue Velbruck, rue Hongrée et rue des Aveugles. Des affiches seront placées pour signaler les endroits prévus à cet effet.

À l’issue de cette phase d’impétrants, les travaux de plateforme et d’aménagement en Féronstrée prendront place pour une durée d’environ 5 mois.

En parallèle, durant 12 mois, le chantier se poursuit dans la rue de la Cité. En venant de la rue Pied-du-Pont-des-Arches, il ne sera plus possible de tourner à droite vers le rond-point “Ribuée”. Une déviation sera mise en place via la rue de la Cathédrale et la rue Nagelmackers pour rejoindre les quais.



Suivant : Les Ardentes 2022: une terre cultivable meurt, un festival renaît
Précédent : Le Château des Thermes de Chaudfontaine rouvre ce week-end

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×