Des locaux du commissariat central de la police locale de Liège ont été perquisitionnés par la police judiciaire fédérale ce mardi; nous apprend la DH.

Ces locaux abritent l’ASBL “5277”, qui bénéficie d’un subside annuel voté et versé par la Ville de Liège et dont l’objet est entre autres l’organisation de manifestations propres à maintenir et rehausser le prestige de la police liégeoise ou d’événements entre collègues, tels que par exemple la Saint-Nicolas des enfants des policiers. Il y a quelques semaines, lors d’un contrôle des comptes, des policiers liégeois ont eu des soupçons sur de possibles détournements commis par une membre du personnel civil, qui y effectuait toutes les tâches administratives et logistiques.

La police locale a donc prévenu le parquet qui a mis le dossier à l’instruction et ordonné la perquisition des locaux de l’ASBL (dont le chef de corps est administrateur) ainsi que du bureau de la personne soupçonnée, qui a été préventivement suspendue.

(.Source: La Dernière Heure)


Suivant : Projet immobilier Bavière : le collectif citoyen a été entendu
Précédent : Le Cadran fête ses six ans avec Joachim Pastor

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×