L’événement sportif avait été marqué par la victoire de la nouvelle star du cyclisme belge, Remco Evenepoel. Et, pour escorter cette grande manifestation qu’est Liège-Bastogne-Liège, des policiers fédéraux avaient été mobilisés le 24 avril dernier.

Puisque la Ville était chargée de prendre en charge la collation de ces dévoués agents des forces de l’ordre, décision avait été prise de les emmener dans le cadre joli de la cafétéria Madame Boverie, au sein du musée presque éponyme. Mais, lors de son passage dans les rouages de l’administration, la note de cette gratification comestible a été refusée par le directeur financier de la ville. Difficile dès lors de ne pas imaginer qu’il fut question d’une libation digne de cet esprit troupier pouvant ressurgir en chaque policier et de bouchons de jus de vigne qui pètent à tout va.

Sauf que, réduisant le scandale potentiel à un pépin de raisin, la note en question ne s’élevait qu’à un modeste montant de… 34,59€. Qu’est-ce qui, dès lors, a motivé le refus de celui qui est responsable de la gestion des finances communales et de la vérification de la régularité des opérations comptables de la Cité ardente ?

Officiellement, la justification est qu’aucun dossier n’a été établi au préalable pour l’engagement de cette dépense. Mais, derrière ce refus anecdotique, on lit que les tensions exprimées lors de la présentation du budget entre le directeur financier et le duo constitué par le bourgmestre et sa première échevine des Finances ne semblent pas apaisées.

Le conseil communal de ce lundi devra entériner la note litigieuse autorisée par le Collège. Dans la foulée, pourquoi pas voter un petit budget supplémentaire pour que ces trois-là traversent ensemble le parc de la Boverie pour aller se réconcilier devant un bon boulet frites à l’UNL Club House ? En embarquant aussi le nouveau chef de corps de la police de Liège, pour ne pas faire de jaloux.


Suivant : Météo: journée agréable et plutôt ensoleillée
Précédent : Plusieurs lignes de bus supprimées ou perturbées ce mercredi

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×