Le groupe de soins CHC et le fonds d’investissement public Noshaq avaient présenté fin 2019 le projet Legiapark. Il s’agit d’un parc d’activités économiques dédié aux entreprises biotech qui sera implanté sur le site de la clinique du MontLégia. Cet investissement de 80 millions d’euros achèvera la reconversion de l’ancien charbonnage Patience et Beaujonc, acquis en 2009 par le CHC pour y construire sa nouvelle infrastructure hospitalière.

La superficie de la zone constructible concernée est de 14.320m² pour 29.879m² de surfaces construites (4 bâtiments). Chaque bâtiment sera composé de trois niveaux (R+0, R+1 et R+2). On y trouvera toutes les infrastructures nécessaires aux biotechs : bureaux, laboratoires, salles blanches, zones de petite production, zones logistiques et techniques, ainsi que des salles de réunion, réception ou conférence, des espaces de coworking, des espaces multimédia. Les travaux sont actuellement en cours et il est prévu qu’un premier bâtiment soit terminé cet été.

Ils sont cofinancés par Noshaq, le CHC, des investisseurs institutionnels privés et emprunt bancaire. L’investissement total est structuré via la création d’un Fonds d’Investissement Immobilier Spécialisé (FIIS), dont les actionnaires fondateurs sont Noshaq Immo (apport en numéraire) et le CHC (apport du terrain).

Bonne nouvelle pour ce projet: la filiale spécialisée dans la santé (Wallonie Santé) de la Sogepa, fonds d’investissement créé par le gouvernement wallon pour soutenir les initiatives de redéploiement d’entreprises portées par un projet économique et industriel crédible et durable, vient d’annoncer un apport de vingt millions, soit le quart du montant total de l’investissement. Une moitié sera apportée en capital souscrit auprès du fonds immobilier qui chapeaute le LegiaPark et l’autre le sera sous la forme d’un prêt.


Suivant : Le couvre-feu de 22h à 6h est prolongé pendant un mois jusqu’au 15 février
Précédent : Suite au mal-être exprimé des élèves il y aura un peu plus de présentiel à Waha

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×