La demande émane du parquet de Liège. Depuis le 10 mai 2021, un groupe d’auteurs a utilisé l’arnaque dite ‘au rétroviseur’, afin d’escroquer leurs victimes en leur réclamant une somme d’argent. Le mode opératoire utilisé par ces auteurs était toujours le même : ils repèrent leur victime – une personne âgée – sur le parking d’une grande surface, puis ils réalisent une trace au marqueur sur le flanc du véhicule de la victime et suivent ensuite le véhicule jusqu’au domicile de cette victime.

L’un des auteurs aborde alors la personne visée à son domicile, en lui signalant qu’elle vient de l’accrocher sur le parking de la grande surface en question. L’auteur simule alors un appel téléphonique à la société d’assurance de la victime, suivi d’un second appel à un carrossier, pour finalement signaler à la personne arnaquée qu’il est préférable de procéder à un arrangement à l’amiable, afin d’éviter des problèmes avec l’assurance étant donné leur âge. L’auteur réclame alors une somme d’argent pour passer l’éponge.

Des suspects ont été interpellés. Ils utilisaient une voiture de marque Citroën Cactus blanche immatriculée en France DW124PJ. Les enquêteurs sont à la recherche de toute personne ayant été victime de ces individus depuis le 10 mai 2021.


Suivant : Météo: les températures grimpent ce lundi
Précédent : Ex-ministre et président de Liege Airport, José Happart sera rejugé à partir du 18 novembre

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×