Fabrice Renard était le vibrionnant carillonneur de la Cathédrale de Liège qui, en saison, donnait chaque mercredi midi (entre 12h30 et 13h30 jusqu’à septembre), un concert depuis le clocher, sur la place Cathédrale. L’homme avait fait sortir les cloches de leur répertoire religieux en jouant également des airs pop ou rock.

Au mois d’avril, il s’est disputé avec les autorités ecclésiastiques et a démissionné après 12 années de service. Si le carillonneur parle aujourd’hui d’abus d’autorité du doyen et la fabrique d’église, il avance qu’on lui reproche d’avoir joué deux hymnes nationaux vus comme des répertoires de dictatures. Il s’agissait des hymnes nationaux chinois et russes, joués respectivement lors de la visite des ambassadeurs chinois (en 2017) et russe (en 2018).

Fabrice Renard, qui a refusé de voir le nombre de ses concerts passer de 26 à 10 par an (et sa rémunération passer de 3.000€ à 1.500 €) sur décision des ecclésiastiques, souhaite que la gestion du carillon et des événements culturels incombe aux autorités communales et provinciales et plus aux autorités religieuses.
Un nouveau carillonneur a été engagé pour le remplacer. Mais depuis avril, il n’y a plus vraiment de concerts de cloches le mercredi sur la place Cathédrale.

(.Source: Rtc, La Meuse)


Suivant : Guerre des apéros à Liège ?
Précédent : Météo: un peu de pluie

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×