La chambre du conseil de Liège doit encore statuer sur le renvoi devant le tribunal correctionnel de Liège d’Alain Mathot. Pour rappel, on reproche à ce dernier des faits de corruption arrivés dans le cadre de la construction de l’incinérateur de déchets Intradel situé à Herstal.

L’ancien député et bourgmestre de Seraing conteste toujours les faits. L’affaire devrait être examinée par la chambre du conseil le 31 octobre.


Suivant : L’ancienne autoroute A601 à Herstal ne va finalement pas renaître
Précédent : C’est officiel: la société Van der Valk est la nouvelle exploitante des Comtes de Méan

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×