Après plus d’un an de crise sanitaire, d’isolement, de cours à distance, d’incertitudes, nombre de jeunes sont aujourd’hui en proie à de grandes difficultés, qu’elles soient familiales, sociales, économiques ou scolaires. Les assistants sociaux du CPAS de Liège le constatent tous les jours: les jeunes sont, pour beaucoup, en souffrance, découragés, stressés, à bout de souffle ou en complet décrochage scolaire.

C’est pourquoi le CPAS liégeois a, sur base d’un subside du fédéral, mis en place un nouveau projet pour ses bénéficiaires âgés de 18 à 25 ans : 8 psychologues ont été engagés mi-mars, en vue de leur apporter un soutien supplémentaire. Les quelque 3000 jeunes bénéficiaires que compte le CPAS de Liège, qu’ils soient ou non étudiants, peuvent ainsi obtenir des consultations adaptées, individuelles et totalement gratuites avec des psychologues formés à leurs problématiques spécifiques.

Le CPAS rappelle par ailleurs les aides spécifiques « COVID » pour lesquelles tous Liégeois et Liégeoises peuvent faire appel à ses services (Numéro de téléphone gratuit: 0800/43 008).


Suivant : Quand le projet de la nouvelle gare Saint-Lambert est jugé trop nul au plan architectural
Précédent : Bilan positif pour le festival Imagésanté qui reviendra sous un format hybride

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×