Luc Partoune, directeur de l’aéroport de Liège, se serait servi de l’argent (public) de l’aéroport pour payer des factures personnelles. Plus largement, il était soupçonné de faux et de détournements.
Il y a deux ans, il avait conclu une transaction pénale de 120.000€ avec le parquet du procureur du roi afin d’éteindre les poursuites à son encontre. Mais il fallait encore qu’un tribunal homologue l’opération, ce qui est le cas depuis vendredi grâce à un arrêt de la cour d’appel.

(.Source: Rtbf)


Suivant : Les 3 cyclistes qui avaient peint eux-mêmes une piste cyclable rue Hors-Château iront au tribunal
Précédent : Météo: temps pluvieux

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×