C’est parti ! Les inscriptions pour être bénévole aux Ardentes 2020 sont ouvertes !“, ont lancé samedi les organisateurs du festival liégeois via leur page Facebook. L’événement est programmé du 9 au 12 juillet mais certains de leurs followers ont réagi en se demandant si, dans le contexte de l’épidémie actuelle, l’annonce n’était pas prématurée voire un peu décalée.

Du côté des riverains du nouveau site de Rocourt, on manifeste une certaine incompréhension et même de l’inquiétude. “Les jeux olympiques et la coupe d’Europe de foot n’auront pas lieu. Plus près de chez nous, le Nandrin Festival (programmé mi-août, ndlr) vient d’annoncer qu’il annulait son édition de cette année… et les Ardentes ne parlent pas de suspension?“, s’étonne l’un d’entre eux.

Raymond Sonck, un habitant un peu plus âgé du Clos des Chardonnerets, s’interroge sur la venue de 30.000 personnes par jour sur le terrain situé juste à côté de chez lui. “Je m’inquiète pour toutes les personnes âgées qui habitent en nombre dans la rue et la zone tout autour“, nous confie-t-il. “Quelle décision va être prise?

Sur la page Facebook des Ardentes, aucune mention n’est faite du contexte actuel du coronavirus.


Suivant : Une société biotech liégeoise propose un test de dépistage rapide et moins coûteux du coronavirus
Précédent : Les SDF installés dans des tentes au parc Astrid sont pour le moment épargnés par le coronavirus

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×