La procédure de réorganisation judiciaire engagée pour les sociétés liées au projet Cristal Park de Seraing n’a pas été prolongée par le tribunal de l’entreprise de Liège. La décision a été signifiée ce lundi alors qu’une prolongation de 6 mois avait été demandée. Les 4 sociétés restantes vont maintenant convoquer leur conseil d’administration et mandater leurs avocats pour faire aveu de faillite dans le mois.

Les deux entités du Val Saint Lambert, dédiées à l’organisation d’événements privés et professionnels (locations d’espaces) devraient être préservés de cette faillite à venir.

Une commission au conseil communal de Seraing va tenter de faire la transparence sur le #dossier Cristal Park


Suivant : L’ours lumineux cassé dimanche, non réparable, ne retrouvera pas sa place au Village de Noël
Précédent : Cortège folklorique de la Saint-Nicolas des étudiants ce lundi

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×