Il s’était retiré un temps de la politique, avant d’accepter de figurer sur la liste PS aux dernières élections européennes. Ses 45.790 voix de préférence ne lui ont toutefois pas permis de siéger à Strasbourg, son parti y perdant un élu.
Il a donc été question de lui octroyer un siège de sénateur coopté du PS. Mais finalement, le bureau de son parti lui a préféré le namurois Jules Eerdekens, chef de groupe PS au conseil provincial de Namur. Ce dernier est le fils du bougrmestre d’Andenne et ancien ministre Claude Eerdekens.


Suivant : My Little Cheap Dictaphone de retour en concert après un long stand-by
Précédent : Une troupe liégeoise présente deux spectacles musicaux à Avignon cet été

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×