Une centaine d’autocars privés viennent renforcer ce lundi 23 novembre les parcours les plus fréquentés du TEC en heures de pointe compte-tenu du contexte sanitaire. L’ensemble des ressources disponibles en régie et en sous-traitance étant déjà déployées sur le terrain, le TEC a réalisé un marché public pour commander ces services de renfort temporaires auprès d’autocaristes privés.

“Cet effort, mené conjointement par le TEC et par le Gouvernement wallon, qui a apporté des moyens budgétaires supplémentaires, permettra aux usagers de voyager plus sereinement”, a souligné le ministre en charge de la Mobilité Philippe Henry. “Cet appel exceptionnel aux autocaristes contribue, par ailleurs, à soutenir un secteur très impacté par la crise sanitaire.”

Chaque véhicule TEC assurant ainsi un voyage régulier dédoublé sera suivi d’un véhicule de renfort qui prendra en charge les voyageurs en surnombre. Ce dispositif de renforts temporaires a été construit pour offrir une très grande flexibilité, pointe la société. “En effet, le dimensionnement de ces renforts sera revu chaque semaine sur base des données de fréquentation du TEC et de la situation sanitaire en Wallonie”.


Suivant : Liège pourrait-elle éteindre son éclairage public pendant le couvre-feu ?
Précédent : Lancement des abonnements pour les 13 premiers box vélos sécurisés

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×