Finalement, les élèves en immersion anglaise de maternelle et de primaire ne seront pas séparés. Au mois de février, l’échevin Stassart avait démarré un processus de division du Lycée de Waha sur deux implantations géographiques différentes (dont une à l’école Benserg, dans le haut de la rue Saint-Gilles).

A la suite d’une réunion qui s’est tenue ce mardi à l’Hôtel de Ville, avec, notamment, les représentants des parents, l’inspection, l’échevin et le bourgmestre, il a été dit que les classes doubles ne seraient pas séparées, comme c’était initialement prévu à la rentrée prochaine. Le bourgmestre a chargé ses services de trouver un bâtiment au centre-ville qui puisse accueillir l’ensemble de l’école à moyenne échéance. Une nouvelle classe d’immersion en 3e maternelle sera toutefois créé à l’école Benserg, où une classe supplémentaire pourrait être inaugurés chaque année au fil de l’évolution des enfant. Cela dépendra des solutions qui seront trouvées pour l’ensemble du lycée.

Les représentant.e.s des parents, par la voix de Laurent Mullens, se réjouissent d’apprendre via le bourgmestre, ‘que le Collège est déterminé à répondre à la demande de l’équipe éducative et des parents de trouver/louer/acheter un bâtiment dans l’hyper-centre pour accueillir l’ensemble du fondamental. “Nous avons, enfin, obtenu la mise en place d’un groupe de travail rassemblant l’ensemble des parties prenantes (profs, directions, inspection, parents, etc. du primaire et du secondaire) et déjà listé les aménagements nécessaires pour améliorer la cohabitation entre le Lycée et l’Athénée pour l’année prochaine (et les suivantes si jamais un bâtiment approprié ne pouvait être trouvé d’ici 2020, ce que nous craignons)“.

Lire aussi: L’échevin Stassart veut séparer les élèves en immersion anglaise du Lycée de Waha


Suivant : Ardentes à Rocourt: les riverains râlent; les organisateurs promettent avantages et ‘sponsoring’ à leurs enfants
Précédent : Fin de saison pour la Barquerolle heurtée par une péniche

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×